Depuis une semaine....la pluie nous rend régulièrement visite.   Tant qu'elle tombe la nuit...ça fait royalement mon bonheur puisque je n'ai pas à arroser le jardin, les fleurs et les semences de gazon....mais elle daigne également se pointer le jour....grrr.   Mais, mais, mais...qu'à cela ne tienne...je vais en profiter pour continuer mes rénos du corridor que j'avais laissées de côté pour embellir mes plates-bandes.

En parlant de fleurs et vivaces....je me suis encore laissée tenter hier.  J'ai acheté deux vivaces et reçu une autre de ma mère.  Toutes de couleur rose.  J'adore les fleurs rose ainsi que les jaunes.  

pivoine aux 100 boutons

 pivoine rose au coeur jaune

Dans ces temps-ci et pour les prochains 2 ou 3 semaines ce sera le festival du ROSE.  Mes pivoines ont commencé à fleurir et tenez vous bien...une de celle-ci à un minimum de 100 boutons (la photo de gauche).  AYOYE....j'ai presque peur de la voir toute en fleurs.  Je vais prier pour que la pluie ne s'en mêle pas trop.   J'ai eu beau lui attacher les branches....elle va sûrement s'affaiser sous le poids de ces gros pompons...surtout s'ils se remplissent d'eau ! 

Je rajouterai une photo de ces 100 boutons....une fois tout en fleurs!

Hier donc...j'ai appliqué la dernière couche ou presque de pâte à joint sur les murs du corridor.  Remplissant les vilains trous, atténuant les déviations, etc.   À ce titre j'ai dû camoufler une ancienne ouverture de porte, un ancien trou d'entrée de la balayeuse centrale, un ancien emplacement d'un interrupteur...étant un peu pas mal obligé de le déplacer celui-ci après avoir agrandi l'ouverture de la porte afin qu'elle reçoive une porte de 30 pouces en remplacement de  l'ancienne de 28 pouces.  Aujourd'hui je termine le sablage des joints de plâtre et commence à "usiner" la porte de la salle de bain afin de recevoir sa poignée et ses pentures.

Les vieilles maisons nous réservent toujours des surprises.  À titre d'exemple....les feuilles de gyproc et les montants de l'époque ne sont plus de la même dimension aujourd'hui.  Le gypse avait 3/8 dans le temps et today il a 1/2....puis les montants qu'ils soient de 3 ou 4 pouces, avaient au moins 1/8 de plus épais que ses semblables d'aujourd'hui. Conséquence je dois jouer avec le plâtre ou "cointer"...pour camoufler tout ça. Une partie de plaisir que je me passerais volontiers quoi.  Mais je compose tout de même assez bien avec ces petites embûches de la construction !

On voit ici l'emplacement de l'ancienne ouverture de porte ainsi que la porte du nouveau placard qui occupe maintenant une partie de l'espace récupérée par cette fermeture. Puis le mur que j'ai ouvert entre les montants pour éclairer davantage le corridor qui n'a aucune ouverture vers l'extérieur.  Éventuellement je vais insérer le même verre que les portes dans ces ouvertures. 

 

ancienne ouverture de porte du bureau ouverture dans le corridor pour plus de lumiere (1) 

 La suite ICI