Une partie ingrate...qui ne gratifie pas beaucoup...et c'est assurément une partie très poussiéreuse et parfois difficile pour une femme...n'est-ce pas ! Mais je ne me plains pas car depuis le temps...j'ai cumulé pleins de trucs  dont je suis fière (certaines lois de la physique me reviennent dans ces courts moments...hihi) et surtout j'utilise plusieurs outils qui me facilitent vraiment la tâche. La madame est très équipée en outils!

On est maintenant à l'étape des surprises.... des "surprises" qui sont très souvent des "problèmes".......mais heureusement il y a autant de solutions ! 

Les travaux extérieurs étant terminés ...je suis prête pour l'hiver et également disposée à ce projet tel que planifié....mais je ne peux et veux pas aller trop vite dans les rénos de cette pièce.  Premièrement...j'ai de la difficulté actuellement à me déplacer à cause d'une douleur atroce à un genou et l'inflammation gagne rapidement du terrain lorsque j'ose en faire un tout petit peu plus. J'ai probablement étiré un muscle, un tendon...je ne sais quoi...justement en faisant un exercice d'étirement.  Ayoye hein...j'pense parfois être rendue en porcelaine... :-S.

Impossible de mettre mon poids sur ce genou...impossible de descendre les escaliers avec cette jambe...et plus encore.  J'ai même de la difficulté à me glisser dans mon automobile...grrrrr...que je déteste être dans cet état d'invalidité !

Mais, mais, mais...comme rien ne m'arrête.... en accordant deux heures par jour à l'avancement de mes travaux je crois que je serai gagnante. Je vais ménager mon genou et mes actions seront réfléchis plusieurs fois avant de m'exécuter...évitant ainsi des erreurs irréparables et m'évitant le mal de coeur à force de trop y passer du temps.  Car j'aime bien m'occuper à d'autres tâches, d'autres passe-temps au travers de ce genre de travaux!

Jour 1- J'ai défoncé  une partie du mur soufflé... là où je croyais que l'évent d'air était dissimulé et constata que mes doutes étaient plus des plus fondés ...et ce sera une grosse job de remplacer ce tuyau de fonte par du pvc.  Qui plus est...le mur a été exagérément soufflé à première vue et je ne sais pas encore quelle en est la raison. Je vais devoir corriger la situation afin que le nouveau bain puisse entrer dans ce même trou ...l'élargir d'un bon pouce en somme...soit d'ailleurs l'épaisseur des lattes de bois qui ont été rajouté je ne sais pourquoi.  Ceci dit....car le bain que j'ai acheté à une bande remontante qui se fixe aux montants de bois pour recevoir le gypse et la céramique (i.e. un bain dit "alcove" et qui se fixe aux 3 murs l'entourant).  Après vérification...celui actuel....est un bain de forme podium mais installé comme un bain alcove ...une autre surprise...hihi !!!  Je comprend maintenant pourquoi l'eau ait déjà laissé sa trace à cet endroit au plafond du sous-sol... :-(

plomberie à changer
bain trop encastré

Jour 2 -  J'ai enlevé la céramique autour de la fenetre afin que la pose de la nouvelle fenetre se fasse sans heurt.  La céramique s'égraine alors la corvée d'enlever toute la céramique autour du bain de bas en haut...ne sera pas de tout repos je le crains.

Jour 3- Enlever la céramique n'a finalement pas été sorcier après avoir expérimenté divers outils. En découpant d'abord avec le dreamel multi-max....la céramique se détachait par panneau !!!!   Donc...en deux temps trois mouvements la céramique a été enlevée. Je conserve temporairement un bon deux pieds autour du bain afin que je continue à prendre mes bains quotidiens.

Comme le tuyau de renvoi de la toilette et l'évent d'air sont en fonte...une plomberie qui date d'au moins 53 ans et qu'un des raccordements connexe qui a été fait par un ancien proprio n'est pas très catholique...je vais en profiter pour tout changer et suivre un peu plus les règles de l'art.  Je capote lorsque je vois des réparations pour lesquelles les règles d'art sont bafouées au profit du "le plus rapide et moins coûteux l'emporte".  Je ne suis pas une professionnelle mais lorsque je ne connais pas les règles d'art correspondantes à la tâche à accomplir...je m'informe pour les connaître afin de ne pas mettre ma vie et celles des autres en danger.  Ces règles sont là pour une bonne raison..elles ont été réfléchis pour notre sécurité plus souvent qu'autrement.

démolition en panneauxenlever céramique

Jour 4 -  Enlever le caisson de l'armoire du haut.  C'était du solide comme j'en ai rarement vu. Il y avait au moins 12 vis qui fixaient l'armoire au mur...alors que normalement 6 suffisent.  C'est sûrement l'oeuvre de l'ébéniste qui a fabriqué la vanité.  Pssst...voyez le truc utilisé sur la photo afin que le caisson ne tombe pas une fois le module totalement dévissé. J'anticipe beaucoup avant de passer à l'action ...et ca aide à ne pas faire trop de gaffes... ;-)   J'ai dû acquérir de l'expérience avec le temps étant seule pour faire ces travaux mais surtout par l'accumulations d'erreurs faites une après l'autre. Ainsi va une vie qui a un peu de piquant..hihi.. ;-)

Puis finalement la surprise de la journée...une tapisserie rose bonbon se trouvait derrière !!!   Ils étaient vraiment maniaque de tapisserie ces anciens proprios...y en a partout!

strux pour la tenir en place sans vis

armoire du haut et tapisserie

Jour 5- Le faux plafond au dessus de la vanité a été enlevé.  Cette fois-ci si c'est l'ébéniste qui a fait l'électricité....ce n'est pas du tout son domaine et il aurait dû passer le flambeau à un autre plus expérimenté. Une étonnante boite électrique (la totale) a été utilisé pour les jonctions de filage mais le branchement de chaque encastré ne s'est toutefois pas fait selon les règles de l'art.  Ces encastrés comme la majorité des encastrés possèdent leur propre boite électrique intégrée mais celui ou celle (pour ne pas être discriminatoire...hihi)  qui a fait ces branchements électriques l'a complètement ignorée. On voit facilement ici  les marettes qui ont été laissées maladroitement à l'extérieur de ces dites boites électriques!!!!  Pas fort...pas fort du tout... ;-S  

En tout cas...j'aurais bien aimé entendre la réponse de cette question à cet apprenti électricien:  "Pourquoi crois-tu que les boites électriques sont en métal ????"  Enfin....

drole de branchement  mauvais branchement
faux plafond   faux plafond enlevé

Finalement, une fois ces deux heures dépensées...je nettoie le tout et ce dans ses moindres recoins. 

 Une grosse job m'attend donc dans les prochains mois et beaucoup de calculs afin de profiter des utilitaires de salle de bain le plus longtemps possible comme je n'ai qu'une seule toilette dans mon atelier du sous-sol et pas de douche ni autre bain ou lavabo ailleurs...moi qui est une fan de longs bains quotidiens...je vais tout faire pour que la baignoire soit non-fonctionnelle le plus court  moment possible.  

Je serai encore pour un ti-bout sur une pente descendante puisqu'il y a encore beaucoup de démolition à venir....mais ça ne me décourage pas! Ce sera une journée à la fois et une couple d'heures par jour...pas plus.   Je ne veux pas attraper une écoeurantite aiguë avant mon temps.  

Une fois ces deux heures dépensées donc...je nettoie la pièce dans ces moindres recoins.  Ainsi...mis à part le décor...l'air est très respirable et l'espace très propre! 

 Jour 6  

Deux autres petits heures.  Comme c'est la journée des vidanges demain ,,,aussi bien remplir un peu plus ma poubelle.  J'ai donc défait la section du bas du tour de bain.  J'ai encore défait par section de 9 tuiles et remplis 2 sacs de paillis.  

J'aurai à enlever le soufflage de 3/4 po du coté des robinets.  Je ne comprend pas pourquoi ils ont installé cela ainsi. Très mauvaise installation selon moi mais enfin....La seule raison logique que je vois est qu'ils auraient mal calculé la position de la plomberie et qu'un soufflage s'avéra nécessaire par la suite afin d'installer les robinets.  Ben si c'est cela...je referai cette section de plomberie plutôt. Ce soufflage sera donc enlevé éventuellement pour récupérer l'espace manquante pour insérer et visser selon les règles de l'art le nouveau bain.

Deux heures plus tard...tout était nettoyé et le bain encore disponible.  J'ai même installé une tablette à la tête du bain afin que ma tête une fois appuyée ne frôle pas le mur dégarni !!!  

Petit train va loin!  Je me ménage et avance tranquillement mais sûrement.   

défait section par section   trop encastré

2 sacs de paillis en déchet   

 

J'ai incliné le bain pour le sortir de son trou  mais si j'avoir enlevé une partie de gypse juste devant le bain....j'aurais pu sortir le bain de son trou en le tirant vers moi en diagonal. D'ailleurs, j'ai été obligé d'enlever une partie de gypse pour insérer le nouveau bain.

La suite ICI...