Voir la MAJ plus bas....15-02

Points à considérer :

  • La colle que j'ai acheté qui permet aux céramiques de grandes dimensions de tenir sur le mur sans glisser...ben prend au moins trois jours à sécher. Ayoye !!!!  On ne peut y toucher ni appliquer le coulis entre temps. Je devrai donc m'armer de patience pour la pose de la céramique!
  • Le WEB est peu bavard sur les techniques, les règles de l'art....:-(  Je vais donc y aller avec mon bon sens et ma toute petite expérience !
  • Choisir chaque carreau avec soin afin de ne pas disposer deux motifs identiques côte à côte.  De faits, la majorité des carreaux de céramique sont reproduits avec 6 à 8 motifs différents...donc ne pas les prendre un à la suite de l'autre de leur boite d'origine afin de ne pas avoir une mauvaise surprise une fois collés et se permettre de multiplier les effets en renversant la tuile à 180 degrés...lorsqu'un motif similaire est tout près.
  • Le plus long est sans l'ombre d'un doute....les calculs, les simulations....afin de déterminer le point de départ...tout en considérant l'esthétique et les coupes réduites au maximum.  Tenir compte également de la dimension de la pièce et celle des tuiles.  Centrer si possible les carreaux là où c'est apparent....etc.  Partir avec un demi carreau ou un entier là où ça parait le plus.  L'entrée de la pièce en est un exemple.  Équilibrer si nécessaire la largeur des carreaux aux extrémités des rangées ou des colonnes...ou dit autrement... ne pas terminer une rangée avec un carreau de 1 pouce de largeur alors qu'un demi carreau au départ aurait suffit à rééquilibrer le tout.
  • Dans les coins de mur.....disposer la céramique afin que le joint soit le moins apparent possible.  Ainsi on pose d'abord la céramique sur le mur le plus apparent...le plus sujet aux regards...suivi de la céramique sur le mur secondaire. De cette facon le joint du coin sera peu apparent.
  • Mettre au niveau la céramique des murs... et cela dans tous les sens (autant horizontal que vertical)

J'avais plusieurs centres/points d'intérêt du regard que je pouvais considérer....alors j'ai dû faire des choix.  Opter pour un ou deux centres au détriment parfois d'un autre. Puis, j'ai rajusté légèrement la hauteur du robinet d'arrêt de la toilette afin de me faciliter la taille de la céramique. Pour la bride de la toilette....j'ai reconsidéré également la disposition des carreaux...mais le calcul le plus rock and roll est sans contredit celui entourant la tablette du bain. 

Le mur n'est pas droit partout....je vais donc jouer avec les carreaux pour minimiser son effet tordu ... :-S   La game ne sera pas facile...surtout avec de très grands carreaux de 1 x 2 pieds qui plient assez difficilement merci!

Bon...c'est parti !

 

Quelques tuiles qui ne demandaient pas de coupe ont été collées au mur.  Les céramiques du plancher que l'on voit sur la photo ne sont pas encore collées...elle servent pour le moment de supports à celles fixées au mur...le temps que la colle sèche.  Une erreur aux yeux de certains...j'aurais du faire d'abord le plancher avant le mur selon les règles de l'art mais j'ai agi autrement car le plancher était trop dénivelé....:-(   Enfin et heureusement pour moi....ca ne paraitra pas vraiment.

Je vais maintenant sortir la scie à eau et poursuivre....demain probablement.

  MAJ 13-02

finition mur soufflé

Hier j'ai fait une gaffe...dès les premiers instants de ma journée...en vérifiant une simulation de coupes pour le "carrefour giratoire" (la jonction du tablier et un coin de mur) que l'on voit ici à gauche). Imaginez....une tuile m'a glissé des mains et son coin s'est dirigé vers le bain....sans que j'aies eu le temps (c'est toujours comme ça...grrrr) de protéger le fond comme je le faisais normalement. Résultat :  un écartelle et une égratignure ont fait aussitôt bonne figure dans le fond du bain.  Snif, snif....le mal de coeur m'a "pogné" une bonne partie de l'AM mais après quelques démarches et téléphones....tout semble encore possible de minimiser cette catastrophe et demain vendredi je recevrai la visite d'un spécialiste pour ce genre de réparation !  À suivre...  

Ça avance à petits pas...mais ça avance.  Là il me manque de l'adhésif...alors j'ai fait autres choses ajd...tel reficher du câblage électrique afin de doubler l'interrupteur et me permettre d'allumer séparément plutôt que simultanément les lumières DEL sous le tablier du bain et celles qui seront installées sous la tablette du mur de la vanité.

Il me reste une quinzaine de tuiles à tailler et coller sur les murs....sans parler des bandes de marbre décoratives mais celles-là je vais attendre pour les coller que les moulures de fenêtre et de porte soient installées...et finaliser la tablette dans le fond du bain. Après je m'attaque au plancher.  

Tel que déjà mentionné un peu plus haut, j'aurais dû poser la céramique du plancher en premier selon les règles de l'art...mais j'ai agi autrement et on y verra que du feu !

Ainsi demain sera un autre jour ! 

 

MAJ au 15-2

 La réparation du bain vient d'être faite...une journée plus tard.  La job est satisfaisante....la réparation devrait tenir le coup plusieurs années et plus encore....à vie selon le spécialiste...mais la surface refaite va peut-être perdre plus vite son lustre que le reste du bain.  Celui-ci me mentionna de ne pas utiliser du savon en barre dont le gras tache mais plutôt du savon liquide.  Non, non...je continuerai avec mes barres de savon Dove pour peau sensible....il y a une limite à changer mes habitudes hein.   Puis il me conseilla de ne pas utiliser des produits contenant de l'ammoniaque et du citron qui font jaunir plus rapidement les produits qu'il a appliqué. Belle affaire...moi qui adorait utiliser le produit Tylex à senteur de citron pour désinfecter et enlever les résidus de savon...snif, snif.  

Enfin....pour la jolie somme de 150 $ ma gaffe a été réparée!  :-(

La céramique des murs est pratiquement toute posée.  J'ai recouvert le tablier ce matin avec une couleur de céramique plus foncée et posé les bandes de marbre comme finition.

J'aimerais dire ici qu'une de mes plus importantes préoccupations depuis le début du projet était que la céramique du tablier et celle du coin du mur...une fois la finition posée...soit en ligne continue.  Beaucoup de calculs ont été requis.  Ben j'ai atteint mon objectif et j'en suis assez fière !   Ma force est décidément la finition. Une finition d'ébéniste qui ferait rougir la majorité des menuisiers....dis-je humblement hihi... ;-). Tout un look comme on peut le voir ici:   

moulure marbre bain

mur presque terminé

Reste le dessus de la tablette du fond du bain que je ferai plus tard comme je dois laisser reposer la réparation au moins 24 hres sans y toucher.   Alors, je ne prendrai aucune chance et ne piétinerai pas à l'intérieur du bain...vieille couverture ou pas.  Entre temps...je vais plutôt recorriger le mur de gypse afin que la bande de marbre soit  sensiblement dans la même position tout le long du mur principal....car actuellement je ne peux la fixer à ce mur comme il y a un trop grand espacement entre le mur et la dernière céramique du haut d'une extrémité. 

En tentant de jouer avec les tuiles de céramique afin d'atténuer la bosse d'un montant qui sortait trop du mur... cela a créé un espace au sommet des tuiles entre le mur et les céramiques....la largeur de la déviation du mur quoi...s'est déplacé au sommet ..grrr....rien ne se perd et rien ne se gagne hein...alors la bande décorative ne fite plus dans le portrait.   Il y a un bon quart de pouce de pâte à joints que je devrai appliquer sur cette partie de mur pour corriger la situation.   Alors...encore une fois...100 fois sur le métier...remettez votre ouvrage et vive les joies de rénover ces vieilles maisons...dont les murs ont tordu avec le temps!  :-)

La suite ICI