crocosmias lucifer

J'ai eu littéralement un coup de coeur pour cette plante...la crocosmias  "Lucifer". Elle fleurit tout le mois d'aout et ses grappes sont spectaculaires. Elles dansent au gré du vent!!!! Mais le hic...encore cette fois-ci...sa zone de rusticité est supposément 5 et plus... alors que ma région est plutôt 4b.  Hummmm.....

Pour ces crocosmias toutefois..le commis d'office que je sais "fort expérimenté"...m'a assuré qu'il n'y aurait aucun problème à ce niveau.  

Comme si ces crocosmias étaient de la mauvaise herbe!  Remarquez que c'est peut-être le cas en Afrique!  Ceci dit car l'origine de cette variété vient de l'Afrique du sud...des régions zonées 10 et plus!  Je lisais toutefois que ces plants ont peut-être conservé plus que les autres leur résistance de l'ère glaciaire...même si il y a "belle lurette".

Semble-t-il même que ces crocosmias...la Lucifer du moins...résiste mieux dans la région de Québec (zonée 3-4) que celle de Montréal (zonée 5) à cause de l'épais manteau de neige un peu plus quantitatif en allant vers le nord....lequel manteau, protège le plant des froidures de l'hiver.  Ça c'est pas fou et tant mieux pour mes yeux alors.

 

crocosmia Lucifer mi-mai

Ben ça semble véridique puisque la Lucifer de ma plate-bande rouge en est maintenant à sa 6 eme année en 2017 et elle se porte très très bien.  

crocosmias Lucifer

 

Elle tarde à pointer au printemps mais pointe néanmoins. Décidément la Lucifer porte bien son nom....hihihi.

Puis elle se multiplie...signe qu'elle se porte bien! Selon la littérature....la première année est la plus critique mais une fois bien établi elle survit selon toute invraisemblance.   Je l'ai même divisé à sa 3eme année et les deux plants répondent très bien à la vie!   À la mi-mai...un peu après les autres vivaces super résistantes...mais tout de même....à la mi-mai donc...elles sortent enfin de terre !

Je lisais récemment que l'on devait ré enterrer les bulbes à 10 cm du sol aux 5 ans car les bulbes avaient tendance à pousser de plus en plus profondément...un par dessus l'autre.  Alors au printemps 2015 comme je voulais déplacer le plant mère de place...j'en ai profité pour voir ce qui en était.  Il y en avait effectivement à toutes les profondeurs des bulbes mais tous en santé.  La Lucifer est vraiment très résistante.

MAIS, mais, mais....on ne peut vraiment pas en dire autant pour les autres variétés.... i.e. les autres couleurs. Les crocosmias jaune que j'ai achetés en fin de saison 2014 ont eu moins de succès.  Dommage elles étaient magnifiques! Un plant sur trois a survécu et encore...et encore. Peu passe l'hiver, leurs bulbes pourrissent.

Pour aller jusqu'au bout...j'ai fait une expérience avec 3 bulbes survivantes jaune....rentrées à l'intérieur pour l'hiver et replantés dans le sol après le gel..un peu à la manière d'un bulbe de dahlia. Ben le résultat n'a pas été concluant.  Je dirais même plus, du gaspillage de temps.

Puis...j'ai acheté une autre variété de crocosmia que je croyais jaune au départ mais qui s'est avéré de couleur oranger.   Ce dernier crocosmia s'appelle "Irish sunset" et je l'ai transplanté dans la plate-bande jaune.... également sans succès. Ces  "Irish sunset"  .n'ont pas passé l'hiver. 

Au magasin...été 2014, une dame qui me demanda si c'était un crocosmia que j'avais dans les mains, m'indiqua qu'elle réussit à conserver ce plant 3 ans mais pas davantage...snif, snif.  Un commis d'une pépinière de renom dans la région, me disait la même chose. Encore snif, snif....mais peut-être qu'en la divisant régulièrement tel que suggéré sur un site afin d'aérer les bulbes entre eux...que je pourrais la conserver plus longtemps. Ceci dit, un hiver sans neige lui serait sûrement fatal...snif, snif.  Anyway, le temps que cela durera alors...j'en profiterai pleinement hein!

Très spectaculaire en passant....avec des cannas en arrière-plan!

 

Lucifer