grimpant haricot espagne

Je suis toujours émerveillée devant la nature...et j'adore explorer ses éléments pour mieux saisir sa grandiosité...mieux saisir le processus de la vie et surtout le processus de sa continuité!

Juste à voir comment le jeune haricot est accroché à la gousse/cosse pour se nourrir me fascine (voir la photo plus bas). Un système sophistiqué pour se nourrir, se défendre et se reproduire...à faire rougir les plus grands ingénieurs !

Récemment je me suis d'ailleurs amusée à décortiquer un haricot d'Espagne!  De toute beauté!

J'ai même rempli d'eau la gousse d'un haricot vide et sec...pour constater l'étanchéité de la membrane...comment les graines étaient protégées des agressions extérieures pour mieux se développer!  On voit l'eau dans la gousse du haricot (voir la photo ci-dessous).  Il n'y a eu aucune fuite...une membrane à toute épreuve!  Ça nous ferait un tissu d'imperméable super léger...hihi!   La très mince membrane qui tapisse l'intérieur de la gousse du haricot et qui ressemble à un papier de soie....bien cette dernière couche est vraiment solide, ultra solide... malgré son semblant de fragilité!!!!!!!!

Et que dire de la différence de couleur entre la cosse vivante et celle sans plus de vie. Et encore de l'épaisse et très dure carapace colorée qui emprisonne l'humidité dont la semence a besoin pour conserver son pouvoir de germination et ses propriétés très longtemps.

Pis là ben on ne parle pas des autres variétés nourrissant  l'humain depuis fort longtemps! Ouiii...le banal peut parfois surprendre si on le regarde différemment!    ;-)

 Voici quelques photos !

fin saison haricot espagne 

accroché à la vie

graines haricot espagne 

gousse de haricot rempli d'eau