être dans sa bulle!

Certains je crois appellent ce moment privilégié : le "flow" ou "flux" (en anglais)...et d'autres diront une expérience optimale sinon autotélique ou être dans la zone!   Moi j'appelle cela "Être dans ma bulle" ou "Être sur une autre planète".

Et juste là je dois clarifier un point qui me semble important.   "Être dans ma bulle" pour moi...ce n'est pas s'enfermer, ce n'est pas rêvasser, ce n'est pas être absorbé dans mes pensées et oublier mon entourage même si parfois la différence semble mince. Oui ce dernier état d'esprit...je le connais aussi très bien...il fait également parti de mon quotidien...mais je le nomme plutôt "être dans la lune"..."être dans mes pensées"....ou "se vider l'esprit en méditant".  Ces états de conscience, j'y séjourne assez souvent d'ailleurs....mais plus souvent qu'autrement....le tout se produit dans un état d'esprit assez "passif".  

Alors que le "Être dans ma bulle" dont je vais explorer les coutures ici....c'est complètement autre chose...croyez-moi....j'y suis très active, très présente et surtout très attentive....mes sens y sont très aiguisés....à fleur de peau!  En d'autres mots....alors que la méditation cherche à vider l'esprit...ben ce "Flow" semble concentrer l'esprit sur la tâche à accomplir. 

La seule similitude que je vois entre ces deux genres de bulles.... relève du fait qu'on est fin seule dans une comme dans l'autre i.e. sans contact avec l'extérieur ...plus de sons plus d'images provenant de l'extérieur....mais l'efficience qui en ressort est tout autre...au antipode même.  D'autant plus différent...qu'il est très facile d'accéder à la première bulle mais très difficile d'accéder à la seconde.

Le "Être dans ma bulle" de ce billet...c'est une  autre dimension, un autre univers... qui n'a pas son pareil. C'est comme si le corps et l'esprit se fusionnaient....et cela sans absorption de substances hallucinogènes et sans même fumer de gros pétards...hihihi...excusez-la ;-) 

J'ai donc fait quelques recherches pour faire quelques distinctions si possible ce peut. Aussi...aller lire la définition du flow du site Wiki et ailleurs (cliquer sur ces mots flow mis en gras ici et là) pour percevoir la différence dont je vous parle.  Je crois que ce "flow" est similaire aux expériences vécues dans ma bulle !

J'aime tellement être dans cette bulle, vous n'avez pas idée de l'intensité de ce bien-être!   Je vais donc tenter de décortiquer les principes qui semblent la créer...afin de plus facilement y replonger. 

Je rejoins cette bulle lorsque je me concentre sur une seule chose, sur une action raisonnée dans bien des cas....dans la majorité des cas à vrai dire. Dans les faits, je focusse sur une action dont j'ai exploré globalement les contours par la pensée préalablement....sans que rien ne soit encore consolidé  dans le ciment.....alors que tout est encore très flexible...tout peut changer en cours de route...une étape après l'autre....puis une fois le mouvement enclenché avec toute mon attention...je laisse libre cours au mouvement par la suite.  Ainsi fait...plus souvent qu'autrement....tous les morceaux s'emboitent d'eux-même avec une aisance souvent surprenante.

Parfois toutefois....intantanément même....lorsque l'ambiguité s'infiltre dans mes gestes, lorsque l'action devient hésitante dans ma tête....la bulle éclate...n'ayant autre choix que de prendre du recul. 

Elle apparaît rarement cette bulle par ailleurs lorsque l'action est entreprise sous la pression ou par obligation...et encore moins lorsqu'on est fatigué ou surmené!

Ceci dit... je pourrais néanmoins rentrer dans  cette dernière bulle à flow et commencer un moment donné à rêvasser mais rendu là... le dit "courant" ou l'énergie circulant dans cette "bulle à flow" éclaterait...se dissoudrait puisque je tomberais sur l'automatisme... un état dont j'évite à tout prix...pour justement vivre pleinement cette expérience qui se veut très consciente et optimale.

Une fois que l'on sait ce qu'on a à faire donc... il suffit de se concentrer à 200 % ....en pensant uniquement à l'action, pas au but mais à l'action...une action après l'autre...et dans le geste pur et simple sans penser plus qu'il ne faut..laisser aller le courant d'énergie se déployer.... juste suivre sa main...devenir la main....devenir le geste de la main.....devenir l'extrémité du pinceau et plier ses poils comme on le sent....parce que le cerveau semble savoir où il s'en va!  

Juste s'infiltrer, plonger dans le mouvement...faire partie de ce mouvement. Être ce mouvement, le sentir vibrant dans nos plus infimes entrailles (wowww...c'est de moi ça...profond pas à peu près...hihihi !!!!!!!!!).

Et pour en faciliter le déclenchement...j'ai remarqué avoir l'habitude de nommer l'action que je m'apprête à faire pour mieux focusser sur elle.  Exemples : "là ma belle... tu donnes vie à l'oeil que tu  peins"...là ma belle tu exprimes le mouvement de la main du musicien"..."là ma belle tu peins ces dents en respectant la perspective et l'alignement naturel de celles-ci avec le visage"...etc.   À vrai dire...je me parle souvent...me redirigeant si je m'écarte...me ramenant dans le présent lorsque l'automatisme ou l'inconscient veut prendre  le dessus.

Demeurer conscient constamment durant l'action... oui même dans une bulle...encore plus facile dans sa bulle...concentrer à 200 % sur la tâche (vraiment tout semble partir de là)....un pas à la fois..une étape à la fois...un geste à la fois...sans brusquer...à son rythme....ainsi tout devient comme facile, tout glisse... tout est fluide...agréable....stimulant. Surtout ne pas relâcher l'attention....i.e. ne pas céder à l'automatisme aveugle qui gâche tout.  Faire l'activité pour l'expérience de le faire et non pas pour atteindre un objectif précis.  Aimer, profiter de ce processus et se nourrir de son énergie!

Mais bien avant...lorsqu'une direction se dessine...pousser plus loin l'idée...focusser sur elle...sans toutefois en faire une maladie. Juste l'imaginer de tous les côtés possibles.  En d'autres mots, faire le tour de l'idée dans sa tête lorsqu'on est au repos et uniquement lorsque l'on est en mode "pause"... exemple, avant de se coucher ou le matin avant de le lever...et l'inconscient fait le reste je présume. 

Parfois...je suis tellement concentrée sur la tâche....qu'un genre de dôme justement (style demie-bulle ou dôme géodésique) semble se former autour de moi...je m'y sens en très grande sécurité....remplie de sérénité...remplie de chaleur....tout est facile...tout baigne ..."mon esprit est flottant"...ouais décidément c'est la juste expression.  Ceci dit car rendu là...le temps ne coule plus, l'espace n'a aucune importance....je ne sens même plus mon corps...tout semble se jouer avec l'esprit, profondément à l'intérieur de moi...flottant dans la ouate. Tout semble aller au ralenti alors que ce n'est pas le cas.  Le geste est précis et on en connait les moindres contours...le chemin est déjà tracé!

Avoir l'impression d'être ailleurs, dans une autre dimension...me parlant....me regardant agir...riant même de mes propos.   Tellement loin sur une autre planète que plus un seul bruit de l'extérieur...plus un seul son ne peut m'atteindre.  Le monde s'écroulerait autour et je n'en saurais rien.  Tellement que...exemple....quelqu'un par le passé avait tenté de me sortir de ma bulle en criant fortement.mais rien à faire ...j'étais comme complètement déconnectée... selon ses dires....alors que dans les faits...mon attention était très concentrée sur l'action....au millimètre près même.... pour ne pas dire nanomètre près...non j'exagère là juste un tout petit peu....hihihi....;-)   Aussi...juste un toucher délicat me sort de cette autre dimension....me ramène à la réalité des autres autour.

C'est un moment très intense...on est très présent à l'action.  On devient l'action.  C'est un moment MAGIQUE!

Tout s'emboite comme si on avait fait cela toute notre vie alors qu'il s'agit souvent d'une première expérience.  Très particulier comme feeling !  En plus, ça ne se commande pas malheureusement.  Le transfert...le swith  est très nébuleux.  On ne le voit pas venir...on y est et on en sort sans vraiment comprendre le pourquoi et le comment.

Sûrement qu'aiguiser sa curiosité en regardant ce qui nous entoure la tête en bas...dans tous les sens...voir autrement notre environnement...changer son regard sur les choses banales nous entourant...aident.  Observer les contrastes de lumière et la densité des ombres...le jeu des couleurs et les formes nous entourant...voir d'un oeil différent les mouvements et la complexité de la nature..ETC. ETC.  Exemple de voir autrement:  quand je regarde la bulle du haut de cet article...ben moi j'y vois la terre vue de l'espace...me montrant l'Afrique et l'Europe baignant un peu plus dans l'eau une fois la calotte du pôle nord fondue....excusez-la...hihihi... ;-)

Qui plus est...apprécier le processus dans lequel on participe activement....moi j'en tire de grandes très grandes satisfactions....c'est très jouissif dans les faits...pour moi en tout cas !

Puis...entre temps...en dehors de cette bulle magique....laisser mijoter nos rêves, nos visions....prendre du recul.  Faire des études, des recherches sur le projet que l'on s'apprête à concrétiser.  Surtout, surtout...Aimer tout ce que l'on fait...ainsi tout devient enrichissant et facile. En somme, aimer les processus.  Un exemple banale...laver la vaisselle en s'appliquant, en regardant les formes...en réfléchissant à la matière, à la main d'oeuvre qui l'a créé...etc...plutôt que la faire en bougonnant...plutôt que la faire en accélérant et virant les coins ronds pour s'en débarrasser.  Ainsi exécuté....la tâche devient intéressante, captivante même...hihihi !  Tout est dans le regard... croyez-moi...hihi !

Enfin....pour mon cas spécifique...hihi... ;-)   Ben je suis convaincue que le fait d'être gauchère, de mère gauchère...aide énormément à établir ce genre de contact....à entrer dans cette autre dimension....et mon cerveau droit doit y être assurément pour quelques choses.  En prime, je suis dyslexique...alors les neurones de mon cerveau font parfois quelques "free games" qui jouent également peut-être un rôle ...qui sait!  Je jase pour jaser là.  Je suis une vraie extraterrestre quoi...hihihi !

Une de mes citations préférées :

"Se fondre dans le geste avec une intensité hors du commun" 

"Se concentrer à se perdre dans les nuages"   - Zon

 

P1120441_thumb