Le projet :  Hiver 2015-2016

Préparation du terrain et démolition 

Pour la plus récente mise à jour/photos...voir plus bas MAJ au 13-04-2016

Nov 2015  Une des premières pièces du sous-sol que je désire rénover cet hiver est celle qui reçoit le plus de lumière naturelle ...mais sans toutefois la diffuser au delà de ses murs. Une ancienne chambre à coucher que j'aimerais transformer  en chambre d'invités mais également en salle d'entrainement...toujours avec les moyens du bord...et tout en utilisant le plus de récupération possible.

Démolir est la plus grosse des jobs, la plus ingrate aussi...puisque rien ne reste pour rappeler la dépense d'énergie accordée à cette fin....mis à part les photos. Puis ...c'est la job la plus difficile pour moi dans tous les cas..car je me blesse souvent physiquement  malgré toutes les précautions prises.  On a rien pour rien hein... :-S

Étape 1  Libérer la pièce des meubles et autres...pour faire place à la démolition. 

Étape 2  D'abord....les feuilles de préfinis ont été enlevés de chaque côté du mur interne.  Yesssss....déjà que la lumière naturelle éclaire davantage les autres pièces.  Une lumière qui était emprisonnée entre 4 murs ! On peut voir le dégagement de cette lumière d'ailleurs sur la photo ci-dessous.  Alors juste ça a suffit à faire ma journée!

Étape 3  Puis une partie du plancher flottant a été enlevé afin d'évaluer si je conserve le faux plancher construit en dessous. A-t-il été fixé assez solidement pour éviter les éventuelles vibrations du tapis roulant et une possible pose de céramique au plancher ????  

Réponse : aucun prob pour le tapis roulant,,,suffisant pour tout autre plancher flottant ou collé mais pas assez de soutien pour de la céramique....j'aurais peur qu'elle se casse par endroits malgré les vis rajoutées aux deux pouces.

Étape 4 Les tuiles du plafond devront être enlevées également afin de vérifier le filage électrique et installer des socles de lumière car il n'y a aucun éclairage dans cette pièce. Une grosse job en perspective ! 

 

prochaine salle d'entrainement au sous-sol

Étape 5   Ajd j'ai pratiquement tout défait le mur des portes de garde-robe.  Je me suis facilité la tâche en coupant tous les clous avec un césar.

Reste la lisse du haut qui servira de fond de clouage pour la rail des portes coulissantes...lesquelles portes je m'apprête à fabriquer.  

Eh oui...j'ai fait le tour des quincailleries et aucune porte coulissante ne répond à ce que je recherche... en plus de coûter la peau des fesses.  Alors je les ferai moi-même à mon goût, sur mesure et au quart du prix si ce n'est pas plus. Je commence à avoir l'habitude..hihi.  

Note personnelle à retenir:  Comme le béton, le bois et la laine minérale sont des matériaux poreux un peu comme les éponges...i.e. que l'eau s'y infiltre FACILEMENT et ce par capillarité...  ne jamais coller ni laine ni bois directement sur le béton des fondations ...sinon on encourage l'emprisonnement de cette humidité dans le bois et la laine...et augmente par ricochet le risque de constater éventuellement à l'intérieur des murs....de la pourriture et des moisissures lesquelles sentent mauvais et peuvent être dommageables pour la santé.

Voici une excellente référence à ce sujet....cliquer ICI

 7-01-2016  Une odeur de moississure était parfois percue dans cette pièce.  Avec un fond de papier goudronné...et les matelas de laine minérale collés sur le béton.....c'était presque écrit dans le ciel que ça arriverait un jour... hein....puisque tout était en place pour emprisonner  l'humidité dans le mur.  J'ai donc décidé de tout arracher là également. On ne joue pas avec sa santé.

moississures sur laine minérale

(La photo  montre la moississure qui s'est créée au travers des matelas de laine minérale parce que ceux-ci touchaient au béton des murs de la fondation.) 

Alors une fois tout enlevé....je glissa une feuille d'isolant à bulles de facteur R10  entre les montants du mur de bois et le mur de béton de la fondation...réduisant  ainsi considérablement toute future condensation.  

Ensuite de nouveaux matelas de laine minérale sans coupe vapeur cete fois-ci ont été  rajoutés entre les montants.  Puis je ferma le tout avec les feuilles de préfinis qui étaient cloué là initialement.  

En passant...le rouleau à bulles et la nouvelle laine  rajoutée....étaient des restes d'anciennes rénos...donc aucune dépense supplémentaire n'a été faite...que du temps a été dépensé.

Enfin....rendu là...et quant à y être ...j'en ai profité pour rajouter une fourrure sur le préfini....créant une chambre d'air entre le préfini et le gypse afin que celui-ci n'ait aucun, je dis bien aucun contact avec l'humidité!   

isolation supplémentaire

09-01-2016  Tant de détails à ne pas oublier....une chance que je prend mon temps...ça me permet de ne pas les oublier en chemin. 

J'ai solidifié le contour de la fenêtre et je l'ai isolé par la suite avec de la mousse liquide.

DSC06305Hier j'ai rajouté du fond de clouage aux solives pour la pose du gypse. J'ai aussi solidifié les fourrures en place.  Cramper et protéger les fils électriques sillonnant entre les solives...afin qu'aucun ne soit éventuellement sectionné.. rajouter des encastré au plafond ...etc.   Elle travaille bien la madame...hihihi!  

          

17-01-2016   Je "bizonne"  (2eme définition en cliquant sur le mot)  actuellement de gauche à droite...un peu de façon erratique...mais je vais arriver à bon bord éventuellement ...puisque tout ce que je fais mérite d'être fait...il y a juste l'ordre qui fait défaut...hihi!  

Je rebâtis le mur intérieur en utilisant les même montants récupérés.  Ce mur  sera composé de fenêtres ...lesquelles ont aussi été récupérées de ma baie window du salon...des parties de fenêtres que j'ai été obligée de changer d'une année à l'autre puisqu'elles se remplissaient de buée en hiver!  

bouche d'air incorporé entre deux montants

Hier je me suis transformé en ferblantier et j'ai fait une excellente job....hihi! De faits, j'ai modifié une entrée d'air du chauffage central afin que celle-ci récupère l'air frais circulant près du sol plutôt que l'air plus chaud se retrouvant au plafond. Cette bouche sera incorporée à même le mur vitré ...en souhaitant le moins de déguisement possible!  

J'ai entièrement recouvert l'intérieur du futur conduit d'une feuille d'aluminium renforcé par du "Duck tape" de construction... côté extérieur et celui-ci sera éventuellement protégé de gypse.  Difficile à expliquer pour le moment...mais une fois fini...on verra mieux!

 

prise d'air

Elle tire tellement cette nouvelle bouche d'air que la feuille d'aluminium tenait toute seule aux parois.....elle s'y collait par succion ...et ce avant même de la fixer...hihihi !    Des défis que j'aime! 

Puis...je modifia également les fourrures qui recouvraient les conduits du système de chauffage ...qui empiétaient au delà de ses limites indûment. Une perte d'espace carrément....que j'ai récupéré...en coupant le coin du bâtis au 45. J'ai donc adouci l'oeil et agrandi l'espace...etc.  Bla, bla, bla. 

DSC06132

 

DSC06247

 La pente descendante est presque chose du passé...et bientôt au lieu de démolir ...je vais rebâtir !

Étapes suivantes (je ne les compte plus..hihi)...cliquer sur les liens suivants :

Poser les feuilles de gypse et faire les joints de plâtre

- Souffler le cadrage de la fenêtre en céramique

- Une base de lit (plateforme) modifiée

- poser un plancher de vinyle  (composition à venir)

 

Du rangement dans le garde-robe

Deux garde-robes...initialement côte à côte... bâtis drôlement... avec de multiples couches de finition : du tapis, des feuilles de copeaux de cèdre,du préfinis, du carton pressé...et une tonne de petit clou de finition....même un fil électrique transportant le 240 pour la pièce d'à coté passait se faufila de haut en bas du mur...à découvert...ouf...tout quoi !  Tout à été arraché. Les deux garde-robes ont été fusionnés et la composition des murs modifiées après avoir tout arraché et remplacer la laine contaminée.  

Le module du centre est fixe...cloué aux murs adjacents...sinon il aurait éventuellement tombé comme un domino.... et les autres tablettes sont toutes mobiles. Des tablettes supplémentaires seront installées aux extrémités. 

 

démolition garde robe  tablette garde robe

13-04-2016  Le coin cachant les ducks a été réduit au minimum. Beaucoup plus agréable aux yeux et moins dangereux pour nos têtes. Le plafond a été travaillé à la spatule afin d'éliminer tous les défauts. Des socles de lumière ont été rajoutés...enfin il y a de l'éclairage disponible sur demande. À venir, les portes coulissantes du garde-robe qui seront assemblées incessamment.

Puis une vue de l'extérieur...une captation faite dans l'autre pièce qui n'est pas du tout finie...loin de là même... mais cela est une autre histoire. Quoiqu'il en soit, un moment donné...cette autre pièce sera tout aussi éclairée ou presque que cette dernière rénovée...en autant que faire se peut. Enfin....voici donc un aperçu du produit presque final: 

coin duck   facade salle exercice apercu

Le avant / après en dit déjà beaucoup..hihi :

avant